Association Européenne des Jeux et Sports Traditionnels

VIe RENCONTRE INTERNATIONALE DES JEUX TRADITIONNELS RIBERA DEL DUERO

par Biel Pubill Soler dans Festivales

Du 25 au 28 avril, La Tanguilla a organisé à Aranda de Duero et à Gumiel de Izán le VIe Rencontre international de jeux traditionnels Ribera del Duero.
Le vendredi 26, un colloque international sur le thème « Les femmes et les sports traditionnels » a été organisé. Le document-cadre a été présenté par M. José Luis Alonso Ponga, directeur de la chaise d’études sur la tradition du Centre d’anthropologie appliquée de l’Université de Valladolid, dont la communication a versée sur « Tempus Ludendi »: « comme si toute vie était un jeu, tout ce qui n’est pas important.  » Il a souligné que le jeu « est quelque chose de consubstantiel à l’être humain. Même avant la culture elle-même.  »

« Les jeux de quilles sur le chemin de Saint-Jacques: Belorado et La Riojilla Burgalesa » était la deuxième présentation, par Silvia Sedano Campo, vice-rectrice aux étudiants, développement des talents et engagement social de l’Université européenne Miguel de Cervantes de Valladolid. Il a fait une exposition détaillée des jeux que les femmes de cette région ont pratiqués tout au long de leur vie.

Ensuite, le reste des intervenants: Angel Lassa, président de la Fédération aragonaise des sports traditionnels, a évoqué « Les différents jeux de quilles en Aragon ». Ezzedine Bouzid, professeur d’éducation physique et d’expression corporelle en Tunisie avec la communication « Les jeux traditionnels de la femme tunisienne et leurs symbolismes culturels ». Les professeurs de l’Université de La Coruña, Cristina López Villa et Manuela Vázquez Coto, ont présenté « A bugalliña et o bugalliño: deux jeux traditionnels galiciens de femmes adultes ». Joan Farnós, du groupe culturel Rasquerá, a traité le jeu des quilles à Rasquera, souvenirs de leur perte et de leur rétablissement « . La journaliste Nieves López, directrice du contenu de Scribo Comunicación, a parlé de  « Les jeux traditionnels comme outil de socialisation des femmes au XXe siècle ». Biel Pubill Soler, président de l’association culturelle Lo Llaüt, a parlé des « Sports traditionnels dans la région de la Ribera d’Ebre: le rôle de la femme ». Dr. Laghla Bouzid, du Centre de recherches et d’études sahéliennes de Guelmim-Oued Noun, a parlé de « La femme et la transmission des jeux traditionnels dans la région d’Oued Noun (Sud du Maroc) ». Norberto Cabrales Gonçales, président de l’Association des jeux traditionnels de Guarda, a participé avec la conférence intitulée « Les différences qui nous unissent ». Enfin, Milivoj Pacenti, président de la Croatie, Istarski Plojcke Savez, a présenté le modèle de travail de son association pour la récupération des jeux traditionnels, en particulier ceux de la palette.

La conclusion principale du colloque était le rôle incontestable de la femme dans la sauvegarde et la transmission des jeux traditionnels.


Festival de jeux

Samedi 27 avril, plusieurs centaines de personnes sont venues à la cave Viña Cabrejas de Gumiel de Izán pour connaitre et pratiquer une grande variété de jeux et de divertissements des différentes délégations participants à la réunion. Des joueurs et de tous les coins de l’Espagne, de la France, du Portugal, de la Croatie, de la Tunisie et du Maroc ont présenté leurs jeux les plus représentatifs.

Enfin, le dimanche 28, nous avons visité le musée des jeux traditionnels de La Tanguilla, nous avons offert une visite gratuite des vitrines des boutiques d’Aranda décorées avec des jeux traditionnels et, à midi, un autre festival a été organisé avec jeux de société, jeux d’esprit, morra, de but, grenouille, hoyetes, en plus des piñatas et autres jeux pour le public infantile, complétés par un atelier de construction de figures de plomb en charge de Eustaquio Castellano, directeur du Musée des Jouets de Albarracín et une autre construction de jouets et d’instruments de canne populaires fabriqués par Lo Llaüt.


L’évaluation de la VIe Réunion internationale des jeux traditionnels Ribera del Duero est totalement positive. La participation d’un bon nombre de délégations de différents pays, leur implication dans l’ensemble, la richesse et la participation des habitants d’Aranda aux activités programmées et la bonne ambiance de ces journées incitent la Tanguilla à poursuivre ses travaux dans Sauvegarde et promotion des jeux traditionnels.

Mots clés:

Comments are closed.